Notre Dame du Dimanche

Accueil > Histoire > Les faits > Deuxième apparition - 2ème phase

Deuxième apparition - 2ème phase

8 Juillet 1873

Auguste est transporté à travers les pieds de vigne (40 mètres), en lévitation et en grande vitesse au pied de la croix que la Vierge Marie lui avait demandé de poser.

La Sainte vierge est positionnée au-dessus de la croix et toujours dans le dialecte occitan lui dit :
" Il ne faut pas travailler le dimanche."

Après avoir béni la foule, le Sainte Vierge lui demande :
"Que l’on chante des cantiques."

Puis elle disparait.

Auguste ARNAUD, revenu à lui, dit d’une voix faible :
"Dites-leur de chanter."

La foule entonne alors le Magnificat.




Réalisé avec SPIP — Contacter : Le webmaster , Les amis de Notre Dame du Dimanche

Plan du site Suivre la vie du site

- mis à jour le : mercredi 2 septembre 2020 -